La réhabilitation des bâtiments devient de plus en plus importante pour des raisons d’ordre culturel, social, économique et de conservation du patrimoine urbain et architectural. Soit en raison de sa singularité architecturale, soit en raison de sa pertinence historique, la conservation de certains bâtiments est devenue une nécessité.

Pour lutter contre l’abandon et la détérioration de nos centres urbains, les bâtiments doivent être un élément vivant qui se transforme et s’adapte en fonction des besoins. Nous pouvons transformer son utilisation, mais dans les bâtiments d’importance historique et culturelle, il est important de conserver leur essence et leur identité afin de ne pas perdre la valeur historique et architecturale.

Pour cette raison, la réhabilitation tiendra compte à la fois de l’état du bâtiment et de la réglementation en vigueur, ainsi que des nouveaux besoins de la population qui détermineront son utilisation et sa fonction.

La restructuration du bâtiment peut être partielle ou totale, atteignant dans certains cas la vidange totale du bâtiment qui ne conserve que la façade comme témoignage de son histoire.

La protection et la conservation des façades classées, à valeur historique ou esthétique, sont essentielles pour maintenir notre patrimoine architectural. La préservation de la façade nécessite un système de stabilisation ou d’étayage qui maintient la façade pendant le processus de démolition et/ou de construction. En cas de besoin de parkings souterrains, le butonnage temporaire des parois moulées sera également nécessaire, pour résister à la pression du terrain sur le mur du sous-sol lors de l’excavation.

L’installation de structures et d’équipements auxiliaires fait partie des travaux préalables à toute intervention. Avant de calculer et de concevoir les structures qui nous permettront de procéder aux travaux, il est important d’évaluer l’état de conservation de la façade, de ne pas perdre de vue les dégradations, leurs causes et leur éventuelle évolution, ainsi que l’état des matériaux. Bien entendu, il faudra prendre en compte le comportement structurel de la façade à entretenir, sa relation avec la structure intérieure et même la réglementation urbaine qui nous permettra de développer telle ou telle solution.

Vidage partiel ou total des bâtiments protégés, préservant la façade

Chaque projet, grand ou petit, nécessite une solution unique. Chez INCYE, nous avons développé une grande variété de produits qui nous permettent d’offrir un large éventail de possibilités qui s’adaptent à presque tous les besoins de travail ou bien, dans des cas particuliers, nous concevons des solutions personnalisées. Notre équipe d’ingénieurs et d’experts fait face à toutes sortes de projets et de défis, offrant toujours la solution la plus adaptée.

Pour nous, il y a trois exigences clés : sécurité, simplicité et rentabilité.

  1. La sécurité des personnes impliquées dans les travaux est essentielle. Un avantage supplémentaire de nos systèmes est issu de sa rigidité, minimisant le risque de fissures ou d’endommagement de la façade.
  2. Un système polyvalent et un assemblage simple avec un minimum de composants favorisant la sécurité et permettant d’économiser du temps et du travail.
  3. Nous ne pouvons pas oublier la rentabilité: la conception et l’exécution de la solution optimale pour chaque cas réduit les coûts de matériel et de main-d’œuvre ainsi que les délais.

Ci-dessous nous vous présentons quelques-uns de nos projets de conservation de façades.

Conservation de la façade lors de la transformation de l’Arène de Toros de Barcelone en centre commercial (Las Arenas)

La construction des Arènes de Barcelone remonte à 1899, lorsque August Font i Carreras fut chargé du projet. Les Arènes ont cessé d’être utilisées pour des événements taurins en 1977, et ont commencé alors à accueillir des événements sportifs, culturels et politiques. En 1990, les Arènes furent fermées et sont restées en désuétude jusqu’en juin 2000, date à laquelle il a été décidé d’entreprendre un projet de rénovation et de récupération de l’espace public dirigé par l’architecte Richard Rogers.

Les Arènes étaient l’un des bâtiments les plus emblématiques de la ville, il était donc vital de conserver l’image et l’identité historique à travers de la façade, et de réaménager l’intérieur pour accueillir un nouvel usage, en l’occurrence un centre commercial.

Les travaux de reconstruction et de restauration ont débuté en 2005. Les principaux défis de l’exécution ont été la préservation de la façade et la construction du dôme.

L’étançonnement de la façade de style néo-mudéjar a été réalisée grâce à la combinaison de poutres Superslim et Megaprop.

Le nouveau centre commercial Las Arenas est désormais pleinement opérationnel, un nouvel espace avec une enveloppe qui préserve le témoignage de son passé historique.

voir plus: https://www.incye.com/proyecto/centro-comercial-las-arenas-barcelona/

Conservation de l’ancienne façade du Colisée d’Albia, converti en Casino de Bilbao

L’emblématique Albia Coliseum de Bilbao a repris sa vie. Le nouveau projet a conservé la façade traditionnelle et emblématique du bâtiment inauguré en 1916, conservant son essence et son aspect extérieur tandis que l’intérieur de la propriété a été pratiquement entièrement rénové, devenant le Nouvel Hôtel-Casino de Bilbao.

Le principal défi du projet était de respecter et d’entretenir la façade puisqu’il s’agit d’un bâtiment de grande valeur historique. Pour cela, il était nécessaire de trouver une solution d’étançonnement de façade qui résisterait aux vents horizontaux pendant que l’intérieur du bâtiment était démoli. Un étançonnement externe a été utilisé pour préserver les deux façades du bâtiment situé au centre de Bilbao, conçu avec des tours Megaprop et une structure intégrée de toit de protection. La meilleure solution pour satisfaire les besoins du chantier, grâce à sa simplicité, sa polyvalence et sa rentabilité.

Voir Pus: https://www.incye.com/proyecto/coliseo-albia-bilbao/

Parlez-nous de votre projet et nous serons heureux de vous aider. Contactez-nous!